Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

K's choice pour de vrai

Parmi toutes les musiques qui se sont retrouvées par hasard sur mon iPod, il y a eu le miracle K's choice.

Pendant des jours et des jours, j'ai marché dans les rues de Paris, les oreilles pleines de leur musique, traînant mon futur moi un peu mélancolique et beaucoup empli de l'espoir d'une moi meilleure et plus forte. Je tombe sur eux des siècles après tout le monde, je tombe sous le charme en retard.

Et je rate nos rendez-vous à cause de ma manie de ne pas noter les événements dans mon agenda. Alors que je rêvais depuis tant de temps de les voir en vrai, avec le grain de voix moins lisse, les aménagements des chansons, les surprises...

Heureusement pour moi, ma coloc en jimminy cricket qu'elle est, a repéré leur concert, a pris des places et bloqué le calendrier. Elle me rappelle l'air de rien la date de façon régulière. On va y aller !

Le grand soir, je suis un peu en retard malgré ma hâte. Comme toujours. Quand enfin la lumière s'éteint ma voisine et moi avons un sourire doux de compréhension silencieuse et mutuelle.

Je ne connais pas le premier morceau. C'est un instrumental de la BO d'un documentaire sur l'Islande. Inattendu. Je ne suis pas inquiète plus de 20 secondes, les notes me parlent directement aux poils de bras. Je suis un sourire extatique de fan timide.

Et puis le temps a filé tout seul. J'ai applaudi très fort, j'ai frissonné avec les autres au moment de shadow man, je chantais très fort et très faux toutes les paroles que je connaissais. Parfois on se jetait des regards ravis, avec coloc, on était juste bien. Sautillantes dedans et dehors.

A la fin, j'étais si conquise que j'ai souri de leur apparente naïveté quand ils nous ont dit combien l'enthousiasme parisien était spécial pour eux. Évidemment qu'on dit ça dans toutes les villes quand on fait des concerts, c'est un peu comme la récompense pour ceux qui ont payé leur place. Mais cette fois-ci, j'ai eu envie de croire que c'était vrai, que ce concert était spécial pour K's choice parce qu'il l'a été pour moi.

On se revoit dès que possible !

 

Commentaires

  • j'aime, je connais pas j'écoute et je pense à ma douce qui me manque et qui je suis certaine aimerait beaucoup ce morceau choisi. Merci pour le partage et gros bisous.
    PS tu as une colloc en or toi dis donc !! :)

Les commentaires sont fermés.