vendredi, 19 août 2011

4ème de couv'

 

Je me demande qui décide du contenu de la 4ème de couverture. Vous savez, ce truc censé servir de semi-résumé du livre mais pas vraiment, qui contiendrait un peu de teasing quand même pour te faire acheter l'objet en question.

Pourquoi me posé-je cette question ? Je me suis fait la réflexion ce matin en lisant ce qui figure sur le bouquin que je lis en ce moment. Un des livres les plus inutiles que j'aie lu depuis bien longtemps : plat autant stylistiquement que fictionnellement. Aucun intérêt, vraiment. Je m'ennuie mais même pas assez pour être énervée contre ce livre pourri trop nul. Je subis juste les 267 pages de platitude.

Or, sur la 4ème de couverture, il est écrit : "merveilleux théâtre de l'imaginaire" ou "mille saynètes" Quelle blague ! Quel mensonge, surtout !
Il me reste 12 pages et le plus excitant qui soit arrivé depuis le début c'est une course pour rattraper un enfant qui a volé une poupée. Je crois que je vous le raconte même de façon un peu trop enthousiaste, vous pourriez penser que c'est un chouette moment...

 

Je ne lis jamais la 4ème de couv' normalement. Parce que ça ruine le plus souvent ma lecture.

Et du coup, je me demande vraiment si l'auteur de la 4ème de couverture se rend compte ? est-ce qu'il a pour mission de mentir ? ou de ruiner les espoirs des lecteurs ? ou même de pourrir tout le plaisir de lecture en racontant TOUT le bouquin ?

 

Bref, j'ai ces 12 pages à lire depuis 2 semaines et je n'arrive pas à m'y résoudre. J'ai eu le temps de lire 5 autres trucs depuis et celui-là, il traine. Pourtant, comme pour les pansements, je devrais terminer un bon coup cette torture et liquider les quelques pages.

Allez, je fais ça ce soir en rentrant et je me débarrase de cette oeuvre dans la foulée...

 

  

00:01 Publié dans Ba lit | Lien permanent | Commentaires (4)