Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 28 juillet 2012

Anticipation


Des bruits, des odeurs, des saveurs. La lumière si particulière de la terrasse le matin quand elle fume sa cigarette en pianotant sur son ordi et les fous rires lors de la mission barbecue. Se souvenir des moments de grâce de l'été dernier. Savoir que tout ou partie de ces souvenirs sont itératifs. 

Il y a plein de gros ventres en grossissement autour de moi. Des futurs grands garçons en fabrication pour certains, des inconnus encore dans tous les cas, dont l'arrivée ici me fait sourire d'anticipation : à quoi ressembleront-ils, ces nouveaux êtres ?

Chaque jour, je rajoute un petit caillou sur l'organisation de mes vacances chez Cendrillon. C'est une grosse mise à l'épreuve de ma capacité à m'organiser parce que je dois lutter contre ma tendance à reporter les démarches administratives. Hier j'ai rempli ma demande de visa, aujourd'hui je vérifie le contenu de ma pharmacie, demain je lirai les guides que j'ai achetés et je réfléchirai au programme. J'ai un petit peur et très hâte en même temps.

Imaginer la presque rentrée des classes dans quelques mois. Le principal plaisir à l'idée de cette formation, c'est de pouvoir à nouveau très bientôt me sentir à l'école. Pourtant la moitié des matières ont un titre tellement pas glamour que ça donne envie de fuir. Je vais m'acheter un nouveau cahier et des stylos jolis.

Ils vont bientôt découvrir mon enfance, une bonne partie de ce qui m'a fabriquée. C'est comme le dévoilement d'un morceau supplémentaire de moi, d'une facette linguistique notamment.

Mettre un terme aux classements et autres actions de désencombrement entamées. Bientôt, un nouveau commencement pour une partie de moi-même.

Écrire un commentaire